Avada-Kedavra


 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Temps sombres [ Libre ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Temps sombres [ Libre ]   Sam 8 Mar - 13:09

    Hermione se trouvait en effet dans le hall d'entrée. Revenant de son repas du midi dans la Grande Salle qui avait bien changée depuis que Dumbledore s'était fait enfermé. En effet, la salle était sombre, Voldemort n'était pas venu. C'était d'ailleurs pour cela que les élèves se dépêchaient pour sortir d'ici, mangeant à peine tellement la peur leur serrait le ventre, rien que de voir les Mangemorts encapuchonés autour d'eux, les observés comme des spectres au moindre faux pas qu'ils faisaient. Le silence était pesant et Hermione n'avait rien mangé. Habillée de l'uniforme de Poudlard, elle arriva dans le hall d'entrée. La porte était toujours close quand ils mangeaient. C'était devenu une habitude. Fouillant dans sa poche, elle ressortit une pièce dans le creux de sa main Cette fameuse pièce qui pouvait prévenir l'AD pour un prochain rendez-vous. La Gryffondor l'observait, l'air vague et perdue, ne se doutant pas qu'on allait la sortir de ses songes..
Revenir en haut Aller en bas
Laury Stebbins
° Elève de 6e année à Serdaigle °
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Temps sombres [ Libre ]   Lun 24 Mar - 20:15

Laury avait passé l’après midi dehors. Elle n’avait pas eu envie de rester enfermer toute la journée dans sa salle commune ou encore moins dans le sinistre et lugubre endroit qu’est la bibliothèque de Poudlard. Après maintes réflexions elle avait décidé de mettre le pied dehors, chaudement emmitouflés dans sa cape noire, son écharpe aux couleurs de Serdaigle lui enserrant le cou, ses mains dissimulées dans sa cape pour ne pas risquer qu’ils se transforment en véritable glaçon. La température fraîche de la saison l’avait parfaitement réveillé, elle qui somnolait à son déjeuner, elle ne pouvait s’empêcher de penser que ça serait mieux de sortir marcher de dehors pour se réveiller complètement que les hurlements aiguës et stridents de ses condisciples qui avaient tendance à lui donner l’envie de mettre sa couverture sur la tête plutôt que de sortir du lit.

Elle avait donc passé l’après midi dans le Parc, sans rien faire de particulier. Elle avait observé tout le paysage qui s’étendait autour d’elle à un tel point qu’elle en avait fini à le connaître par cœur, puis vint le moment où elle avait été visiter le bord du lac qu’elle connaissait bien aussi. Laury n’avait pas rencontrer grand monde mais ça ne l’avait pas étonné, qui serait assez fou pour se promener dehors par ce temps ? Quelqu’un d’aussi fou qu’elle, et il n’y en avez pas beaucoup.

Alors qu’elle s’était installé tranquillement sur un banc, son esprit occupé par l’énorme C qu’elle avait eut en Histoire de la Magie, elle sentit sans une goutte tomber sur le bout de son nez. Elle leva les yeux en l’air et ne remarqua qu’à ce moment là, les nombreux et gros nuages bien noirs qui n’envisageaient rien de bon. Et elle eut raison, au même moment où cette pensée lui traversa l’esprit, elle entendit un énorme coup de tonnerre lui vrillant les tympans, annonçant le coup d’envoie d’une pluie torrentielles. Surprise par cette rapidité, la jeune blonde se dirigea en courant l’entrée du château, manquant par ailleurs plusieurs fois de glisser à cause de tout cette eau sur le chemin.

En retenant un long soulagement, elle entra enfin dans le Hall d’entrée dans un état... qu'elle ne préféra pas qualifié. Elle était trempée de la tête au pied, et même si elle avait une grosse cape, elle sentait l’eau s’infiltrer en dessous, mouillant ainsi tous les vêtements qu’elle portait, ses cheveux blonds étaient maintenant complètement aplati sur son visage un peu plus pâle que d’habitude sûrement dû au froid. Ne voulant pas mourir de froid, elle enlever sa cape humide et la tordit pour laisser tomber par terre toute l’eau qu’elle avait accumulé.

Elle entendit quelqu'un derrière, c'était Granger, Hermione Granger. Une Gryffondor que Laury n'aimait guère. Eh bien oui, tout ce qui se rapproche de Potter n'est aps vraiment très plaisant pour Laury...
Ne voulat pas lui adresser la parole elle se forca et la salua:


Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Temps sombres [ Libre ]   Lun 24 Mar - 21:50

    Hermione était toujours à l'entrée du Hall, observant d'un air vague la pièce de monnaie qui était devenue celle qui prévenait la membres des réunions de l'AD. En fait, ce serait pour elle une bonne idée bien sur de ré-organiser ce club et de continuer les réunions pour s'entraîner et trouver un moyens pour se débarasser de la menace de Voldemort et enlever de leur chemin tous ces Mangemorts sans coeur. Mais qui viendrait encore vers eux ?

    C'est vrai, tout le monde avait peur de ce qu'il se passait en ce moment à Poudlard ! Tout ce qui se rapprochait au cours que ces personnes leur enseignait et même à tous ces détraqueurs qui leurs tournaient autour du château, prêts à choisir une nouvelle victime de leur baiser démoniaque. Bien sur, ils seraient ravis de se débarasser de gens comme elle, les sangs impurs, mais ils ne tenaient trop à d'autres qui leur serait utile et perdre des élèves intéressants d'une façon si nulle les désintéressait.

    C'est pourquoi ils les postaient juste à l'entrée, leur servant des victimes qu'ils trouvaient en cherchant toujours à avoir la vie éternelle pour Voldemort, et leur laissait même parfois finir le travail quand ils savaient qu'ils n'en tireraient rien.

    Hermione entendit alors des pas pressés se diriger vers elle. Levant la tête et rangeant automatiquement sa pièce dans sa poche par réflexe, attrapant sa baguette, elle vit que c'était seulement une élève qui avait été surpris par la pluie au dehors. En effet, c'était une vrai averse avec un orage pas possible. La regardant plus attentivement, elle vit que c'était une Serdaigle. Hermione avait une bonne vue des gens de cette maison, même si Marietta et Cho, elle ne les comptait pas.

    Pourtant, la jeune fille ne sembla pas enjouée de la voire et fuya même sa présence en lui lançant un vague bonjour. Etonnée mais comprenant que les gens se méfient, elle répondit alors doucement :


    Bonjour..
Revenir en haut Aller en bas
Laury Stebbins
° Elève de 6e année à Serdaigle °
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Temps sombres [ Libre ]   Lun 24 Mar - 22:38

Laury, assise par terre et tremper des pieds à la tête comme si les chutes du Niagara lui était littérallement tomber dessus, redressa la tête. La gryffondor venait de lui répondre.
Pas très enthousiaste celle-ci, pensa Laury. En effet l'amie de Potter n'avait pas l'air de vouloir répondre à la salutation de Laury, et la présence de la jeune serdaigle dans le Hall semblait gêner Hermione. Laury n'allait pas partir à cause d'elle, bien au contraire! Elle sortit ses affaires de cours de son sac et commenca à s'étaler sur une marche d'escalier. Elle fit son devoir de potion qu'elle devait rendre hier déjà, mais Maugrey était absent..étrange non ? Bref elle le fini puis continua le devoir de Méthamorphose.
Laury fit un faut mouvement et le livre dévala les marche jusqu'ax pieds de la gryffondor, comme si tout était fais exprès aujourd'hui! Elle attendit qu'Hermione réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Temps sombres [ Libre ]   Jeu 27 Mar - 19:49

    Hermione se sentait un peu mal à l'aise face au comportement de la jeune Serdaigle. D'abord trempée et essouflée, avec son sac de cours sur l'épaule, elle laissait voir peu d'enthousiasme à la voir et surtout à lui parler. Puis elle s'assit sur une marche et commença à travailler. Peu de gens travaillaient sur les marches de l'escalier, et elle ne comprenait pas pourquoi elle n'allait tout d'abord pas se changer.

    Etonnée, Hermione se demanda tout d'abord si elle avait fait quelque chose, mais rien ne lui revenait en tête. Ou peut-être était-ce le fait qu'elle était la meilleure amie de Harry Potter et que donc certains ne semblaient toujours pas vraiment l'aimer. Et puis, elle pensait qu'ils comprendraient, maintenant que Voldemort avait prit l'école sous son pouvoir ! Mais certains élèves restaient pourtant contre lui, peut-être croyant qu'il faisait partis de ses rangs..

    Mais alors pourquoi cherche-t-il toujours à la combattre dans ce cas ? Ou encore qu'il n'a pas le courage d'affronter tout ça leur paraisse gros pour le survivant, " l'élu ". Mais ce n'est pas non plus un enfant invincible ! Harry ne peut pas toujours réussir à vaincre un danger ! Il n'a jamais voulu de cette cicatrice qu'il porte aujourd'hui encore sur le front, il n'a jamais voulu devenir célèbre simplement pour avoir survécu à une mort où il aurait préféré périr avec ses parents qu'ils l'ont protégé jusqu'au bout !

    Alors qu'Hermione allait essayer de parler avec la jeune fille, elle vit un de ses livres dévaler les escaliers et atterrirent à ses pieds. Hermione se baissa alors et prit le livre pour se diriger vers l'élève en question. Elle lui dit alors en lui tendant l'ouvrage :


    Tiens ! Tu es de Serdaigle, n'est-ce-pas ? Si tu veux, je peux te sècher tes vêtements grâce à un sort, je ne sais pas si tu le connais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temps sombres [ Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temps sombres [ Libre ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit peu de temps libre [Privé Keris]
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Profite du beau temps ( Libre )
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Comme au bon vieux temps [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avada-Kedavra :: Intérieur de Poudlard :: Hall d'entrée-
Sauter vers: